La Louvière

Présentation

Cinquième ville de Wallonie, La Louvière s’est développée autour des activités industrielles qui forgèrent sa réputation. Elle compte aujourd’hui plus de 80.000 habitants, dont environ 15.000 jeunes de 12 à 26 ans.

Ville centre à vocation régionale pour un bassin de vie de près de 250.000 habitants, La Louvière dispose d’infrastructures commerciales, touristiques, culturelles, sportives, éducatives et administratives en nombre et de qualité. Cette offre implique une forte interaction avec les jeunes des communes limitrophes.

La démarche

Localement, le projet a été rebaptisé « Les assises de la jeunesse ». Dans le processus de mise en place du projet, une grande attention a été portée sur la consultation des jeunes. Près de 500 jeunes ont participés à cette enquête et les résultats se trouve sur un site internet dédié aux jeunes (lalouviere-jeunesse.be).

L’objectif était de connaitre les priorités et préoccupations des jeunes afin de leurs confier plus de responsabilités dans les projets futurs de la Ville. Sur base des résultats, un diagnostic a été présenté et partagé avec les services communaux et les associations locales en vue d’aboutir :

  • À un plan d’actions qui sera amendé et validé par les jeunes
  • À l’adoption d’une charte sur la volonté de la Ville de mettre l’accent sur la participation des jeunes aux politiques locales de jeunesse.

Octobre 2017 : lancement de l’appel à participation aux projets

Novembre 2017 :

  • première réunion plénière (présentation du projet et adhésion des jeunes au projet)
  • mise en place des réseaux de communication continu au projet et création des sous-groupes de travail

Décembre 2017 : deuxième réunion plénière

Janvier 2018 : programmation du concert calendrier jusqu’à l’événement (tableau de bord opérationnel)
Chaque mois, jusque fin avril, une réunion plénière de suivi du projet et organisation du jour de l’événement (horaires, accueil, sécurité, gestion technique de la scène, …).

Avril 2018 : lancement des premiers éléments de communication/promotion (affiches, réseaux sociaux, vidéo, …)

Mai 2018 : réunion de suivi et planning définitif de la journée du concert. Appel élargi à participation vers les jeunes (bénévoles).

Juin 2018 : le concert au sein des Fêtes de la MusiqueSeptembre 2018 : réunion d’évaluation et poursuite éventuelle du projet.

Le projet

A partir de leur diagnostic et des échanges, l’idée concrète qui s’est développée est celle d’associer un groupe de jeunes dans l’organisation des Fêtes de la Musique. Si le projet est piloté par la Maison des Jeunes, l’ensemble des partenaires (ville, centre culturel, …) seront présents lors de réunions plénières.

Intitulé : Une scène « Jeune Talent » aux Fêtes de La Musique 2018

En quelques lignes ….

L’objectif est de mettre en valeur les capacités d’organisation et l’expression des jeunes durant le concert des Fêtes de la Musiques 2018. Ce concert est un moment important de la vie locale. Il se déroule fin juin, en face du Centre Culturel Régional. Il est fréquenté par un large public.

En 2018, il s’agira de mettre l’accent sur les groupes locaux trop souvent cantonnés sur des petites scènes. Et surtout, un groupe de jeunes sera associé à la mise sur pied de l’événement dans ses différents dimensions (programmation, organisation technique, communication, promotion, …). Si le concert se déroulera fin juin 2018, le projet et sa phase d’évaluation se poursuivra jusque fin septembre.

Évolution du projet

Suite à la phase pilote et au premier projet mené dans le cadre de l’appel à projet, la choix de la Commune de La Louvière a organisé en 2018 plusieurs manifestations

  • Un projet de scène ouverte aux jeunes lors des Fêtes de la Musique 2018;
  • Les « Assises de la Jeunesse » dans lesquelles a été incorporée la “charte d’engagement réciproque”.

Dans la continuité de ces premières activités, l’asbl Centre Indigo a décidé de reprendre dans ses projets de Maison de Jeunes, le projet de scène ouverte aux jeunes lors des Fêtes de la Musique, dans le but de pérennisé celui-ci. Un deuxième projet de « Clean-walk » a également été programmé.

De son côté, l’asbl L-Carré, dont les missions visent la cohésion sociale, dans la continuité de la phase pilote s’est davantage orientée, après les Assises de la Jeunesse, vers des projets directement inspirés des projets proposés lors des “Assises de la Jeunesse”.

Les résultats de ces “Assises de la Jeunesse” ont été notamment publiée en ligne et sont accessibles au grand public.