Charleroi

Présentation

Située en Hainaut, grand nœud routier et ferroviaire, Charleroi est une commune de 425 000 habitants pour une superficie totale de 554,55 km2. Son importante densité de population en fait la première commune wallonne et la troisième commune de Belgique.

Base de sa renommée et sa force économique passée, Charleroi est un centre industriel (sidérurgie, verreries, produits chimiques…) et est au centre d’un vaste bassin houiller, maintenant totalement abandonné.

Charleroi est une commune riche culturellement (musées, salles de spectacles, berceau de la BD…) et est également un important centre d’enseignement en Hainaut. En outre, il s’agit également d’une commune riche en infrastructures sportives.  Charleroi est aussi la capitale sociale de la Wallonie. C’est donc à juste titre qu’elle est le siège des institutions sociales de la Région wallonne.

En 2008, après une longue période de déclin, la Ville, sous l’impulsion d’acteurs publics et privés, entame une réorientation et investit massivement, notamment dans la rénovation et la création, tout en redonnant une place à l’initiative citoyenne.

La démarche

  • 24 octobre 2016: le Service Jeunesse de la ville a organisé le “caf’thé” pour les jeunes ou “Comment penser le futur des jeunes?”.
  • Réalisation de vidéos “micro-trottoirs” destinées à être diffusées pendant les états généraux de la jeunesse qui recueillent la parole de 60 jeunes.
  • 24,25,26 novembre 2016: “Les États Généraux de la Jeunesse”.
  • Lors de cette journée, 9 thématiques ont été traitées par les participants issus de structures du secteur jeunesse ainsi que des jeunes.

      * les activités urbaines,
      * la citoyenneté / participation,
      * le logement,
      * l’accès à l’information,
      * l’emploi,
      * la mobilité,
      * les espaces publics et équipements,
      * l’éducation formelle et informelle,
      * l’ouverture de l’école sur la ville)
  • Rencontres avec +/- 600 élèves du secondaire supérieur dans le cadre de l’opération “Mon projet pour Charleroi”.
    L’action est menée afin de susciter l’expression des jeunes et les accompagner dans la formulation et le réalisation de leurs idées pour leur ville. Les demandes sont récoltées, analysées et puis orientés vers les dispositifs les plus adaptés.
  • octobre – novembre 2016 : le collectif C-Jeunes (collectif des centres de jeunes du grand charleroi) a réuni les travailleurs de terrain pour faire remonter les besoins des jeunes.
  • Novembre 2016 : matinée débat avec 15 jeunes au sien de la maison de jeunes l’atelier M.
    Cette rencontre a eu lieu en vue de préparer le colloque ” l’ado, le décorer pour mieux l’accompagner” présenté par la Mutualité Chrétienne du 24 novembre 2016.
  • 22 juin 2017 : Réunion entre le CRECCIDE asbl, le médiateur et le coordinateur privé de la Commune afin de faire entrer les démarches entreprises précédemment dans le cadre de la phase pilote “Vers une Politique Locale de Jeunesse Participative”.
  • Novembre 2017 : Évaluation des “États Généraux de la Jeunesse”

Le projet

“Les États Généraux de la Jeunesse”

Les Etats Généraux de la Jeunesse sont le fruit d’un travail de construction collective qui ont mobilisé les professionnels de la Jeunesse et de l’Enfance au sein de la Commune de Charleroi.

Des diagnostics, ainsi que des interventions d’adolescents enregistrées sur capsules vidéo par la Maison des Jeunes
Atelier M, ont fourni le matériel de base des débats des Etats Généraux de la Jeunesse lors des trois journées organisées à l’Eden en novembre 2016, en marge de la journée Internationale des Droits de l’Enfant et du Festival Zéro-18.
Ces trois journées ont rassemblé plusieurs dizaines d’institutions du secteur de la jeunesse et d’autres acteurs
impliqués. La contribution active d’élèves du Centre Educatif Communal Secondaire de la Garenne a été précieuse pour
ancrer les propositions dans leur réalité quotidienne.

Partant des constats, l’objectif de ces journées fut d’orienter les groupes de travail vers des idées puis des projets concrets.

Évolutions du projet

en 2018

Sur la base des “États Généraux de la Jeunesse” et de leurs résultats, la Commune de Charleroi s’est lancée dans une mise en projet.

À cette fin, de nombreuses démarches ont étés entreprises par le Service Jeunesse de la Ville auprès de différents opérateurs afin de les rencontrer dans une dynamique visant à répondre aux demandes des jeunes de la Commune.

De cette première phase de mise en projet en sont ressortis des campagnes comme “Si j’étais bourgmestre?” mais aussi la création de l’application “Charleroi Life”, dont l’objectif est d’améliorer la communication sur les nombreux événements organisés dans la ville.

Dans la continuité des “États Généraux de la Jeunesse”, la Ville de Charleroi a porté le constat d’une belle offre d’activité extrascolaire pour l’enfance mais d’un déficit au niveau des infrastructures d’accueil des jeunes durant les périodes extrascolaire. Durant l’été 2018, “Enjoy in C”, coordonné par deux maisons de jeunes de la Commune a donc été lancé.

en 2019

Après deux première années de fonctionnement, en novembre 2018, le Service Jeunesse a proposé un dernier bilan, un état des lieux de ces deux années de travail de réflexion, de concertation et de construction de projets et met en évidence l’existence du tissu associatif carolo, porteur de l’avenir de la Ville et de sa Jeunesse.

De ce nouveau bilan ressort la volonté de poursuivre les démarches entreprises avec le réseau d’opérateurs au sein de la Ville, ainsi que réitérer, dans une visée de pérénisation, les projets mis en place dans les premières années de la politique jeunesse poursuivie au sein de la Ville.