Esneux

Présentation

Commune semi-rurale, Esneux a une superficie de 3.405 ha et est située en province de Liège (à une vingtaine de km de la ville de Liège), elle comprend deux entités principales, Esneux et Tilff, et compte 13.000 habitants dont, plus ou moins 1/5e à moins de 20 ans.

Les hameaux de la commune, fort isolés, sont relativement mal desservis par les transports communs, ce qui posent des problèmes de mobilité pour les jeunes. Les associations de jeunes sont peu nombreuses et la commune doit composer avec des partenaires extérieurs.

Le projet se présente comme une opportunité de créer davantage de synergies avec les acteurs de la jeunesse. L’intégration des jeunes au processus de réflexion est essentielle pour la mise en place d’une dynamique collaborative permettant de dépasser les contraintes et de promouvoir une réelle participation des jeunes à la vie citoyenne.

La démarche

Octobre 2016 : Préparation du projet avec les coordinateurs :

  • Etablissement d’un 1er diagnostic du secteur de la Jeunesse à Esneux ;
  • Définition du projet : publics visés, objectifs, moyens, actions et calendrier du projet.

Janvier 2017 : Présentation du projet auprès des partenaires

  • Etablissement d’un état des lieux des acteurs privés et publics.

Février 2017 : Préparation et réalisation des sondages auprès des :

  • Jeunes : 11-14 ans, 15-17 ans et 18-26 ans,
  • Partenaires Jeunesse (travailleurs, bénévoles du secteur Jeunesse).

Mars-Avril 2017 :

  • Réalisation et récupération des sondages,
  • Travail de rue,
  • Propositions d’animations de groupes.

Mai 2017 : « Croiser les regards »

  • Dépouillement, analyse des sondages et retour vers les partenaires,
  • Demande des avis, opinions et idées des partenaires suite aux résultats des sondages.

Juin 2017 : Identification et priorisation des enjeux.

Juillet-août 2017 :

  • Entretiens, demandes d’avis, remarques et idées auprès des partenaires au vu des enjeux 
 identifiés,
  • Mise en place d’un plan d’actions,
  • Rédaction de la Charte ;
  • Appel lancé aux partenaires afin de recueillir leurs avis et remarques sur la Charte :
    • Appel lancé via mailing à tous les partenaires,
    • Procédures lancées auprès du Collège et du Conseil communal afin d’approuver les enjeux « Jeunesse » identifiés et la Charte d’engagement réciproque.
    • Charte publiée sur les réseaux sociaux et sites des différents acteurs pour approbation des jeunes commentaires et avis.

Le projet

Intitulé : Amélioration des infrastructures récréatives et de l’environnement local.
   Idée d’intitulée de la campagne : « Ma commune, c’est là où je vis ! »

Suite aux thématiques et enjeux identifiés lors de l’analyse des sondages « Jeunesse », il semble pertinent de mettre en place/développer une campagne visant l’amélioration de l’environnement :

  • d’une part, en termes d’infrastructures récréatives (plaines de jeux, lieux de rassemblement, infrastructures sportives) ;
  • d’autre part, en termes de gestion environnementale (propreté, embellissement, préservation de l’environnement).

En quelques lignes ….

Le projet sera mené au sein de la commune entre septembre 2017 et juillet 2018, et visera à ce que soient menées diverses actions ponctuelles dans l’espace public communal mais également au sein des infrastructures des partenaires.

Sa finalité sera d’améliorer l’environnement local et direct dans lequel des jeunes évoluent. Il s’agit par cette démarche de favoriser l’appropriation de l’espace public par les jeunes et de leur offrir une meilleure qualité de vie et de divertissement.

La clé du projet réside dans la diversité des actions proposées dans lesquelles les jeunes et partenaires pourraient potentiellement trouver un intérêt. Le but est d’inviter un maximum d’acteurs « Jeunesse » à prendre part à ces initiatives et se les approprier. Certaines actions pourront être mises en place par les partenaires au sein de leurs infrastructures propres. L’objectif est aussi de créer une unité, une cohérence, entre les actions menées dans la mesure où toutes s’articulent autour d’une même thématique « l’amélioration de l’environnement local » par les jeunes et pour les jeunes. La Commune pourra insuffler la dynamique en initiant une ou plusieurs actions afin que les partenaires puissent emboîter le pas.

Intitulé : Amélioration des infrastructures récréatives et de l’environnement local.
   Idée d’intitulée de la campagne : « Ma commune, c’est là où je vis ! »

Suite aux thématiques et enjeux identifiés lors de l’analyse des sondages « Jeunesse », il semble pertinent de mettre en place/développer une campagne visant l’amélioration de l’environnement :

d’une part, en termes d’infrastructures récréatives (plaines de jeux, lieux de rassemblement, infrastructures sportives) ;
d’autre part, en termes de gestion environnementale (propreté, embellissement, préservation de l’environnement).

En quelques lignes ….

Le projet sera mené au sein de la commune entre septembre 2017 et juillet 2018, et visera à ce que soient menées diverses actions ponctuelles dans l’espace public communal mais également au sein des infrastructures des partenaires.

Sa finalité sera d’améliorer l’environnement local et direct dans lequel des jeunes évoluent. Il s’agit par cette démarche de favoriser l’appropriation de l’espace public par les jeunes et de leur offrir une meilleure qualité de vie et de divertissement.

La clé du projet réside dans la diversité des actions proposées dans lesquelles les jeunes et partenaires pourraient potentiellement trouver un intérêt. Le but est d’inviter un maximum d’acteurs « Jeunesse » à prendre part à ces initiatives et se les approprier. Certaines actions pourront être mises en place par les partenaires au sein de leurs infrastructures propres. L’objectif est aussi de créer une unité, une cohérence, entre les actions menées dans la mesure où toutes s’articulent autour d’une même thématique « l’amélioration de l’environnement local » par les jeunes et pour les jeunes. La Commune pourra insuffler la dynamique en initiant une ou plusieurs actions afin que les partenaires puissent emboîter le pas.

Évolutions du projet

En 2018

2018-2019

Fin septembre 2018 : Présentation de la campagne et des actions réalisées en 2018.

Octobre 2018 : Retour quant aux actions sélectionnées par les jeunes relayées par les partenaires.

Novembre – Décembre 2018 :
– Constitution d’un calendrier de la/des actions envisagées, les étapes de mise en place, les moyens/ressources à disposition et le budget nécessaire à son organisation.
– Mise en place d’une plateforme de communication dans le cadre de la campagne (facebook, autre).

Janvier – Novembre 2019 : Déroulement de la campagne.

Novembre 2019 :
– Débriefing de campagne avec les partenaires (évaluation des actions, échanges d’expériences).
– Remise des évaluations écrites des différentes actions.